Peut-on communiquer avec tous les animaux ?

Oui, j’ai déjà communiqué avec des chevaux, des chiens, des chats, des vaches, des cochons, des moutons, des chèvres, des cochons d’Inde – mais aussi avec des perroquets, des serpents, des tortues et des mouches. Je reste aussi ouverte pour communiquer avec d’autres animaux.

Comment peut-on s’imaginer cela ?

Au fond, on ne peut pas. Il n’y a pas de magie, pas de rituel et je n’emploie aucun moyen spécial. Un cheval peut continuer à manger et un chien peut s’en aller. Quand je suis devant un troupeau d’animaux, on ne voit souvent pas avec quel animal je suis en contact. Je note ses pensées, ses sentiments et les images qu’il me transmet.

J’aimerais bien être présent, assister…

C’est évidemment possible. Mais n’oubliez pas que l’on ne voit rien. Peut-être tout cela vous semblera plus concevable, plus normal et moins mystérieux. Il faut aussi penser au fait que je compte des frais. S’il y a d’autres intéressés chez vous ces frais pourraient être partagés.

Est-ce que je pourrais venir chez vous avec mon animal ?

Pour obtenir une communication authentique, il est favorable que l’animal soit dans son entourage habituel. C’est pourquoi je fais aucune communication chez moi : l’animal pourrait être si distrait qu’il pourrait oublier les thèmes importants pour lui.

Comment fonctionne une communication à distance ?

Je suis assise devant l’ordinateur, la photo de votre animal est devant moi et j’écris ses pensées, ses sentiments et les images qu’il me transmet.

Où restent les photos que je vous envoie ?

Avec votre accord elles restent chez moi. Cela peut être favorable: dans le cas d’une demande supplémentaire ou d’un problème aigu, la photo serait déjà chez moi. Je peux ainsi commencer immédiatement la communication ou le traitement.

Une communication se fait-elle à n’importe quel moment ?

Il est plutôt défavorable de faire une communication pendant que vous faite une autre tâche (par ex. pendant un tournoi). Afin d’éviter une telle situation je vous prierais de m’en informer.

Contactez-vous des animaux morts ?

En principe non, parce qu’on ne peut pas retourner dans le temps. Si cela vous occupe vraiment je suis prête à vous en parler.

Quelles questions puis-je poser ?

Toutes celles que vous lui poseriez s’il pouvait parler.

Existe-t-il des questions que l’on ne peut pas poser à un animal ?

Spontanément je n’en connais aucune. Si, pour n’importe quelle raison, je n’oserais pas poser une question à votre animal, je vous en avertirais. Posez celles qui vous intéressent.

Des enfants peuvent-ils aussi poser des questions ?

Bien sûr, si le propriétaire est d’accord. On peut aussi trouver des questions en famille.

Est-ce que vous allez aussi me dire si notre chien n’est pas heureux chez nous ?

Oui. Je suis obligée de vous transmettre tout ce que dit votre animal - et seulement à vous. Il n’y a pas de censure de ma part.

Est-ce que je dois faire tout ce qu’un animal demande pendant une communication ?

La plupart des clients viennent chez moi, parce qu’ils veulent changer quelque chose ou aider. Ce qui est faisable et raisonnable devrait être pris au sérieux, sinon une communication n’a pas tellement de sens. Par exemple si un cheval souffrant d’une fourbure demande d’être dans les prés 24 heures sur 24, on ne peut pas lui l’accorder; comme on ne peut pas faire venir le printemps au mois du janvier, même si l’animal le désire vivement.

Le cheval de mon amie est si intéressant : pourriez-vous communiquer avec lui ?

Dans ce cas, votre amie doit me contacter elle-même, parce qu’en principe je donne les informations qu’au propriétaire. Imaginez-vous que votre voisine, que vous n’aimez peut-être pas tellement, me demande de communiquer avec votre chien. Seriez-vous d’accord ? Ne voudriez-vous pas que l’on le demande à vous-même ? Certaines personnes, que je respecte, peuvent avoir peur du thème de la communication animale…

Pour son anniversaire, j’aimerais offrir à X une communication avec son animal…

Soit vous lui offrez un bon, soit vous en parlez avec lui d’abord (j’ai besoin de l’accord du propriétaire). La communication en elle-même pourrait être la surprise.